Jusqu’où le courtier doit-il assister son client dans la déclaration des risques ?

J

Au numéro 7/2022 de l’Essentiel du droit des assurances, je propose mes observations sous Cass. 2e civ., 25 mai 2022, n° 19-22149

EXTRAIT

 

Par Pierre-Grégoire Marly