Pages

ARCHIVES

Agenda

Ouvrages et Contributions

Articles et Notes

AGENDA

Le 18 octobre 2018 : Séminaire assurance sur les conséquences opérationnelles de DDA

 

Le Professeur Pierre-Grégoire Marly participera au séminaire organisé par le cabinet Kramer Levin sur le thème : Gouvernance des produits, conseil en assurance, politique de rémunération : quelles conséquences opérationnelles de la DDA ?

 

La table ronde sera composée comme suit : 

Modérateur :

Gilles Kolifrath, Avocat associé, Kramer Levin

Intervenants :

Francoise Costinesco, Département concurrence et distribution, FFA

Pierre-Grégoire Marly, Professeur Agrégé des Facultés de droit

Hervé Lascombes, Directeur Juridique et Fiscal, Société Générale Insurance

Hugues Bouchetemble, Avocat associé, Kramer Levin

 

Le 5 octobre 2018 : Présentation du rapport « Brexit et Assurance »

 

Dans le cadre de l’EIFR, le Professeur Pierre-Grégoire Marly présentera le rapport qu’il a rédigé sous l’égide du HCJP sur les conséquences d’un hard Brexit dans le secteur des assurances.

 

 

 

 

 

Le 26 juin 2018 : Convention annuelle CGPC

 

A l’occasion de la Convention annuelle CGPC qui se déroulera à l’UNESCO sur le thème « Vers un conseil patrimonial bionique dans l’intérêt du client », le Professeur Pierre-Grégoire Marly interviendra sur la gouvernance des produits, le conseil et la rémunération sous l’angle des règlementations MIF 2 et DDA.

 

Le 18 juin 2018 : Universités de Sélection 1818

 

A la faveur des universités de la plateforme Sélection 1818, le Professeur Pierre-Grégoire Marly est intervenu sur le thème des bonnes pratiques commerciales en matière financière et assurantielle. L’occasion de revenir sur les règles de bonne conduite applicables aux CGP.

 

 

 

 

Le 17 mai 2018 : DDA et courtiers grossistes

 

Coïncidence, le jour où fut publiée l’ordonnance n° 2018-361 sur la distribution d’assurances, le Professeur Pierre-Grégoire Marly est intervenu pour présenter la réforme DDA aux équipes de Ciprès Assurances.

L’occasion de faire un point sur le particularisme des courtiers grossistes dans ce nouvel environnement normatif.